Área de Turismo Excmo. Ayto. de Antequera Les thermes situés au pied de la Collégiale de Santa Maria la Mayor, sur un grand dénivelé de terrain, ont été découverts par hasard au cours de l’été 1988. Il s’agit d’un complexe thermal public que l’on peut dater aux alentours de la moitié du 1er siècle après J.C.

Il ’agit de constructions très solides réalisées à l’aide de pierres de taille et de piscines de grandes dimensions recouvertes de mortier imperméable ou « Opus Signimum ». L’extérieur est recouvert de marbre de grande qualité. Les fouilles ont permis de découvrir également une grande mosaïque polychrome, datant probablement du IIIe siècle, dont le médaillon central représente une divinité marine. Les vestiges rencontrés prouvent aussi l’existence d’un atelier de poteries en terre sigillée ou « Terra Sigilata ». L’importance de ces restes archéologiques réside non seulement dans leur valeur architecturale, mais aussi dans le fait qu’ils confirment l’existence de la cité d’Antikaria, connue jusqu’alors uniquement par les écrits.