Il reste d’importants vestiges de l’ancienne muraille arabe de la ville située à côté de la Place del Carmen : la grande tour del Asalto et la tour Albarrana de la Estrella. Cette dernière est une tour indépendante, unie à la muraille par un arc en plein cintre et juste à côté de laquelle existe une petite porte qui servait après la Reconquête à pénétrer dans l’enceinte. Cet endroit est très évocateur du passé arabe andalou.