iglesia-nuestra-senora-de-loreto1_400x600La construction de l’église vouée à Notre Dame de Lorette a commencé en 1693 à la demande des jésuites, également propriétaires du collège qui se trouve à ses côtés. Le bâtiment est connu sous le nom de “Las Recoletas” en référence à l’ordre des Agustinas Recoletas, qui y élut domicile après que les jésuites l’eurent abandonné. Actuellement, l’église tout comme le collège appartiennent aux religieuses Filipenses de Nuestra Señora de los Dolores. Elle possède la façade la plus spectaculaire de l’ensemble baroque de la ville d’Antequera. Façonnée entièrement en pierres de taille, comme l’exigeait le prestigieux ordre des jésuites, elle est restée inachevée tout comme le chevet à l’intérieur. La nef unique est couverte d’une voûte en demi berceau. A noter également la présence de vastes tribunes communicantes. La décoration à base d’ornements en plâtre donne une extraordinaire sensation de richesse. Le retable principal, mélange de style baroque et néoclassique, possède une “Divina Pastora” du XIXe siècle et un crucifié stylisé qui doit dater du début du XVIIe siècle. Une statue de la Virgen del Tránsito se trouve également dans une petite chapelle de l’église couchée dans un magnifique lit d’apparat, de style rococo. D’autre part, dans une niche, située au milieu d’un pilastre, se trouve un San Francisco de Borja, attribué à Pedro de Mena. Sur le plan pictural, l’église ayant appartenu en son temps à la compagnie de Jésus, la plupart des tableaux abordent des thèmes en rapport avec les Jésuites.