Ce bâtiment date du début du XVIIIe siècle. L’extérieur suit le modèle de “façade fortifiée” typique de la ville. Il présente quatre axes, le portail se situant à l’extrême droite. Ce dernier, flanqué de deux colonnes toscanes qui soutiennent un entablement classique sobrement décoré de triglyphes, occupe le premier corps de la façade construit en pierre calcaire rouge provenant d’El Torcal. Le second corps diffère de façon notoire du corps inférieur non seulement à cause des matériaux employés (on utilise dorénavant de la brique en crépi) mais aussi par l’emploi de nombreuses moulures qui donnent une sensation de poids et de force. On accède à l’intérieur du palais par un long corridor au bout duquel se trouve la cage d’escalier, sans doute, la pièce la plus intéressante de l’édifice. Elle présente un plan rectangulaire, une double volée avec une rampe en fer forgé depuis le palier et elle est couverte d’une voûte en demi-berceau avec des lunettes (pénétration d’une voûte en berceau dans un autre berceau de hauteur différente) achevée dans les extrêmités de deux quarts de sphère sur des pendentifs. L’ensemble est décoré avec des ornements en plâtre polychcromes. La cour intérieure principale est assez sobre et ne dispose de colonnes que sur un côté.

SALA DE EXPOSICIONES CASA MUSEO DE LOS COLARTE1 SALA DE EXPOSICIONES CASA MUSEO DE LOS COLARTE2