Il s’agit de l’un des édifices les mieux conservés d’Antequera, et l’une des rares constructions privées dont la date et l’auteur sont connus. Ces deux informations sont inscrites sur la façade sur laquelle on peut lire textuellement la phrase suivante : ”Juan de Navarrete me fecit. Año 1762”. L’extérieur suit le modèle de façade fortifiée, typique de la ville d’Antequera. Il est entièrement en brique à l’exception du portail qui est en pierre calcaire de couleur blanche d’El Torcal. Le premier corps du portail est encadré par des pilastres très originaux couronnés de chapiteaux de forme ovale de style toscan et décorés sur le fût par des espèces de caissons mixtilignes ; les ornements sont de style rococo. Sur le deuxième corps, de chaque côté du portail se trouvent deux splendides blasons en pierre calcaire blanche inscrits dans un cadre brisé en brique, de style mudéjar. A l’intérieur de l’édifice, seuls le patio avec ses trois galeries de colonnes de syle toscan en pierre calcaire rouge, sur lesquelles reposent des arcs en plein cintre et la cage d’escalier méritent une attention particulière. Le corps supérieur comprend des balcons en brique aux moulures sobres. La cage d’escalier est délicieusement et abondamment décorée d’ornements en plâtre.