Il s’agit d’une demeure seigneuriale dans laquelle la façade mérite une attention particulière. Le premier corps en pierre calcaire rouge d’El Torcal répond à un tracé assez étrange dévoilant de curieuses formes d’éventail dans l’intersection des pilastres et de l’architrave. Mais c’est le second corps qui confère à l’édifice son caractère authentique. Des paires de pilastres évidés et de style toscan, soutiennent un entablement de grande dimension et un fronton brisé. La décoration générale est basée sur des applications en terre cuite, très typiques de la ville d’Antequera.