ruta de archidonapng

Ampliar o descargar

1) Centre d’ interprétation de la culture Mozarabe. Construit dans le quartier haut de la ville, il reflète la cohabitation des Chrétiens et Arabes avant l’ expansion du Christianisme à partir du XVème siècle.
Équipé de panneaux d’ informations sur l’ époque Mozarabe et son influence dans la zone nord de la province de Málaga, il nous montre la splendeur d’ Archidona quand elle fut capitale de la Cora de Rayya jusqu’ au X ème siècle, cédant ensuite son titre de capitale à Málaga. C’ est dans l’ Alcazaba d’ Archidona qu’ Abd Al Rahman Ier fut proclamé premier Émir indépendant d’ Al-Ándalus en 756, Washington Irving narre dans son livre” Contes de l’ Alhambra” l’ histoire du trésor enterré sous le château par le roi Maure d’ Archidona.

2) Sanctuaire de la Vierge de Grâce: il se trouve dans un lieu stratégique, protégé par les Montagnes de Grâce, Del Conjuro et de Las Grajas et d’ où on dominait un ample territoire, jusqu’ à 6 des 8 provinces d’ Andalousie.
À ses côtés, la mosquée du IX ème siècle, la seule conservée dans le département de Málaga. Convertie en temple Chrétien après la conquête en 1462, elle constitue une partie de l’ architecture de l’ actuel sanctuaire de la Vierge de Grâce.

3) Porte de la ville: l’ enceinte fortifiée de la ville Arabe d’ Archidona est un des espaces les plus intéressants de la Espaa musulmane, elle fut déclarée” BIC, bien d’ intérêt culturel”. La Porte de la Ville et la Porte du Soleil sont deux tours d’ accès à la forteresse Arabe, unies à la falaise située au nord, elles forment un espace inaccessible, possédant des qualités stratégiques et défensives inégalables à l’ époque.
Selon les archéologues l’ organisation des maisons et des rues aurait formé un espace ressemblant à une ville de conte ou légende….

4) Le Saint Christ: situé sur la montagne de Grâce, il est témoin de l’ histoire et des légendes qui se respirent dans chacun de ses recoins. Le visiteur profitera d’ un fantastique mirador qui le transportera à l’ époque Arabe d’ Archidona, entre le VIII ème et le XV ème siècle, et à la Légende des Amoureux.
À la hauteur du mirador du Saint Christ se trouve la troisième ceinture de la muraille qui défendait le village Musulman d’ Archidona, la Medina Arxiduna.

5) Paroisse de Sainte Anne: une des principales construction du patrimoine de l’ Archidona déclarée Ensemble Historico-Artistique en 1980. Il s’ agit du premier édifice religieux de culte Chrétien après l’ occupation Arabe d’ Archidona.

6) Écoles Pías: prestigieux collège d’ éducation et de formation religieuse, pourvu d’ un niveau culturel unique, il constitue une des principales références en matière d’ éducation en Andalousie.

Les enfants des familles nobles et fortunées de toute l’ Andalousie et d’ une partie d’ Estrémadure y étudièrent, parmi eux, Blas Infante, le père de la “Patrie Andalouse”. Depuis l’ attique du collège, les vues sur la Vega( plaine) d’ Archidona , sur le Rocher des Amoureux ainsi que le cantique religieux” Santo Díos” qu’ il entendait tous les jours l’ inspirèrent pour la création de l’ hymne de l’ Andalousie.
À l’ intérieur du collège, les hautes voûtes et les perrons conservent encore la nostalgie des années glorieuses qu’ il a vécu.

7) Hôtel École Couvent de Saint Domingo: à l’ époque moderne, plusieurs ordres religieux s’ installèrent à Archidona, à signaler Les Pères Prédicateurs Dominicains.
Au fil des siècles, le couvent a eu différentes fonctions. Couvent des Dominicains, fabrique de savon, de nouveau couvent de nonnes Dominicaines et actuellement, école d’ hôtellerie et hôtel 4 étoiles.

8) Moulin Don Juan” La Era”: situé dans l’ enceinte où la féria d’ août et la féria du chien ont lieu. Cette dernière a été déclarée d ‘ Intérêt Touristique National et de Singularité Touristique du département de Málaga. Il s’ agit d’ un évènement à l’ échelle nationale, l’ une des foires en relation avec le chien et la chasse les plus importantes de la péninsule Ibérique.
Ce lieu est également pourvu d’ un auditorium municipal capable d’ accueillir 1300 personnes et où sont organisés concerts et spectacles.