ruta de antequera

Ampliar o descargar

1) La Quinta: située dans une des zones d’ expansion de notre localité, elle possède de merveilleuses vues sur la vaste et fertile “ Vega Antequerana”, cette plaine parcourue par la rivière appelée Guadalhorce apporte à la municipalité une de ses principales source de richesse: des céréales et l’ huile en grande quantité.
Depuis ce mirador, au sud-est de la Vega, nous découvrons la magnifique silhouette de le Peña de los Enamorados ou Rocher des Amoureux.

 2) Ermita de la Veracruz: Ermitage située dans le quartier qui porte son nom, ce temple couronne une des parties les plus hautes de la ville. Depuis cet endroit on peut contempler de magnifiques vues de la ville à 360 degrés; de notre monumentale Alcazaba( Forteresse Musulmane), de la Real Colegiata de Santa Maria la Mayor, du si particulier parc naturel que représente El Torcal et, bien sûr, de l’ autre côté de l’ ermitage, apparait la silhouette spectaculaire de la Peña de los Enamorados.

3) Jardines del Corazón de Jesús: Jardins du Sacré-coeur, situé à côté de la station de bus, il enferme une sculpture monumentale réalisée par Paco de Palma, artiste originaire de Málaga.
Près du parc se trouvent nos arènes depuis lesquelles nous pouvons contempler d’ impressionnantes vues sur la riche Vega et bien évidemment sur la silhouette de la Peña de los Enamorados.

4) Jardines del Rey: Jardins du Roi: il s’ agit d’ un autre jardin, situé aux pieds de la Porte de Grenade, appelé Jardins du Roi pour avoir été inauguré par sa Majesté Don Juan Carlos I en 1998. Depuis celui-ci, on peut contempler une des plus jolies vues de la ville haute, avec son Alcazaba et sa Real Colegiata de Santa Maria la Mayor. On observe aussi l’ église de Notre Dame du Carmen et une inégalable perspective du Parc Naturel El Torcal.

5) Parc Atalaya-Gandía: Parc situé à la périphérie, de construction récente, possédant une zone destinée aux enfants et, en son point le plus élevé, un incroyable mirador.
Depuis celui-ci nous avons une magnifique image de notre célèbre Parc Naturel, El Torcal, d’ impressionnantes vues de l’ Alcazaba, et juste derrière, la silhouette de la Peña de los Enamorados.

6) Mirador Almenillas: cet espace connu comme le Mirador de las Almenillas et qui tourne le dos à l’ Arc des Géants, à l’ Alcazaba et à la Real Colegiata de Santa Maria la Mayor s’ ouvre sur le vide et sur une des plus emblématiques images de la ville. Cette vue nous permet de nous rendre compte du nombre très élevé d’ églises, de tours, de clochers et palais construits durant quatre siècles.

7) Patio de Armas( Place d’ Armes) del Alcazaba: Ample espace rectangulaire situé à l’ intérieur de la forteresse Musulmane et destiné à l’ origine à réunir les troupes.
Lieu privilégié depuis lequel on peut obtenir de merveilleuses photographies de la Torre Blanca ( tour Blanche) et de la Torre del Homenaje( tour de l’ hommage).
On pourra également contempler la Real Colegiata de Santa María la Mayor ainsi qu’ une perspective différente sur la Peña de los Enamorados.

8) Plaza de Santa María la Mayor: Connue sous ce nom la place située devant la Collégiale de Santa María la Mayor. On peut y accéder par les escaliers qui se trouvent dans la rue Colegio ou en passant sous l’ Arc des Géants puis en traversant la Place appelée “ de los Escribanos”.
On remarque sur cette place la sculpture de Pedro Espinosa réalisée par l’ artiste local Jose Manuel Patricio Toro.
La vue sur les Thermes Romains, la rivière “de la Villa” ainsi que sur la partie latérale de l’ Église de Notre Dame du Carmen est, elle aussi très intéressante. Endroit depuis lequel nous avons également une incomparable image de la Peña de los Enamorados.

9) Calle Jesús: Espace préparé pour que les habitants de la ville et les visiteurs profitent non seulement de ses installations mais aussi d’ impressionnantes vues sur l’ Alcazaba couronné par la silhouette de la Peña de los Enamorados.
Si vous tournez le dos à cette magnifique photo, vous pourrez observer une nouvelle perspective de notre paysage Karstique, El Torcal de Antequera.

10) Calle Niña de Antequera: Le Mirador Niña de Antequera( chanteuse de Flamenco) construit au début de ce siècle se situe tout près de la Porte de Málaga et juste à côté de l’ Église de San Juan. Église dans laquelle se trouve une des représentations les plus vénérées d’ Antequera, celle du Seigneur de la Santé et des Eaux, patron de la ville.
Depuis cet ample mirador conçu à deux niveaux, le visiteur pourra deviner la rivière “de la villa” qui fournit l’ eau à notre localité, ainsi qu’ une perspective de l’ Église de Notre Dame du Carmen, de la Peña de los Enamorados et de la ci-dessus citée Porte de Málaga.

11) Église de notre dame du Carmen: Monument National situé sur la place du même nom, dans la partie la plus haute de la ville. Son retable principal est considéré, pour sa beauté et sa signification , comme l’ un des plus intéressant du Barroque Andalou du XVIII ème siècle. Sur cette place nous pouvons profiter de merveilleuses vues sur la rivière” de la Villa”, l’ Alcazaba et la Real Colegiata de Santa María la Mayor. Si nous tournons le dos à cette image, nous trouverons de nouveau l’ inégalable Peña de los Enamorados ainsi qu’ une perspective différente de l’ ensemble de la ville.