L’association de tourisme « Sur de El Torcal » regroupe plusieurs hébergements ruraux situés au sud du Parc, principalement dans le district de La Higuera, La Joya et Los Nogales, faisant tous partie de la municipalité d’Antequera. Le principal objectif de cette association est de développer le tourisme rural dans une région assez méconnue par la plupart des habitants de Malaga et d’autres visiteurs. Nombreux sont les attraits que possède cet endroit enclavé de façon privilégiée au cœur de la province de Malaga et très bien relié avec les principales villes d’Andalousie comme Grenade, Cordoue ou Séville. En outre, ces petits villages situés aux pieds d’El Torcal, du fait de leur proximité à Malaga, subissent l’influence de la mer et jouissent d’un climat typiquement méditerranéen : un printemps riche en couleurs et en odeurs, un été chaud, un automne tempéré et un hiver doux. La beauté du paysage de cette région accompagné d’un style de vie tranquille et naturel font de al Sur d’El Torcal un cadre incomparable pour « se ressourcer » et oublier le stress de tous les jours. L’hospitalité des habitants permet au voyageur de s’imprégner dès le premier instant de la culture andalouse. Le visiteur de cette région sur d’El Torcal pourra profiter également d’un air pur, sans trace de pollution, et profiter de la gastronomie locale telle que le vin, l’huile, les fruits, le fromage de chèvre, etc… particulièrement sains et écologiques. Il aura en même temps la possibilité de pratiquer un éventail varié d’activités en contact direct avec la nature telles que la randonnée, les promenades à cheval et la bicyclette, le parapente, l’escalade ou réaliser diverses excursions (le Torcal, les Gorges du Chorro, la lagune de Fuente de Piedra…). Les propriétaires de ces établissements ruraux prétendent également maintenir des traditions ancestrales ou procéder à la réhabilitation de vestiges de monuments ou sites historiques. C’est le cas de la réhabilitation du château de Jeva, une forteresse du XVIe siècle, fortement détériorée par les années et par l’homme qui l’a pillée pour construire ou reconstruire aux alentours des fermes andalouses. Une autre priorité de ce collectif a été de sauver de l’oubli la route de la Escaleruela, une ancienne chaussée romaine dune grande richesse patrimoniale et archéologique qui, en son temps, fut la principale voie d’accès à Antequera depuis Malaga. Cette route de 20 kilomètres qui bénéficie d’une vue spectaculaire sur la région Sud d’El Torcal a été restaurée et remise en état de fonctionnement au mois de mars 2007.

Association de Tourisme Sur d’El Torcal partido La Higueram apartado de courrier 112 29260 ANTEQUERA (Malaga)