Teatro-CineTorcalLe secteur tourisme de la Mairie d’ Antequera commande aux architectes renommés Antonio Sánchez Esteve et Daniel Rubio le projet qui prendra forme durant les premiers mois de 1933 . Les travaux commencèrent à la fin du mois d’ avril 1933, ayant été choisi, comme entrepreneur une entreprise de Puente Genil, dirigée par Salavdor Rey Luque, en charge de donner forme au dessin de Sánchez Esteve et de Rubio. Le coût des travaux atteindra au début, la quantité de 160.305 pesetas et 47 centimes, à cela il fallu ensuite ajouter l’ aménagement de l’ édifice, chauffage, fauteuils, installations électriques, scène, rideaux, décoration, équipements cinématographiques, équipement son.
Le résultat final est un édifice qui peut parfaitement entrer dans l’ esthétique de l’ Art Déco. Faire remarquer la profusion de formes régulières, une symétrie accusée, la constante distribution régulière des espaces, les lignes parallèles qui ne laissent aucun doute sur son assignation stylistique, pouvant être presque considéré, en ce sens, un modèle.
Il entre dans le mouvement de l’ architecture rationaliste en Andalousie, qui a connu un important essor dans les années 30 dans notre région, lieu où des édifices avec ces caractéristiques surgirent partout, innondant dans certains cas le paysage urbain traditionnel.
De sa finition intérieure, pointilleuse, on doit souligner qu’ à l’ origine, la base de sa décoration se situait dans la salle, illuminée de façon indirecte avec des changements de couleurs qui offraient des combinaisons évocatrices et surprenantes. Les niches avec des cactus stylisés situées à côté de la scène et au-dessus de la porte de sortie furent considérées des éléments très originaux. Une installation lumineuse entourait l’ entrée à la scène, il fut aussi doté d’ une batterie électrique de façon à créer les conditions nécessaires pour les mises en scène y théâtres. La salle compte avec l’ absence de colonnes qui empêchent la vue sur la scène, pour cela, on s’ aide aussi d’ une légère inclinaison du sol. La capacité d’ accueil fut de 800 fauteuils. L’ édifice possède une cour générale et un amphithéâtre pour les places de choix, lieux où il existait une différence, les fauteuils étaient rembourrés. Il fut aussi doté de deux bars, style américain, dont la décoration était en harmonie avec le reste du bâtiment. Il y avait aussi des vestiaires, des lavabos et des toilettes avec les conditions d’ hygiène les plus modernes, il faut rappeler qu’ à cette époque, de nombreuses maisons d’ Antequera ne possédaient pas ce type d’ installation, ou il était utilisé par plusieurs familles.
Tout le cinéma était muni de chauffage et d’ une série de dépendances administratives. Finalement, il faut indiquer que le matériel de projection duquel il fut doté était une machine Klangfilm, double, avec des projecteurs A.E.G et l’ équipement audio correspondant. La première projection a eu lieu le 21 janvier 1934, et l’ inauguration officielle le 10 février avec la projection du film “ l’ Homme Lion”, une production de Paramount.