Passage situé dans un virage, elle présente, à l’avant, une grande arcade en fer à cheval en briques, inscrite dans un alfiz (panneau rectangulaire qui englobe les bords extérieurs d’une arche) créant ainsi la typique niche à compartiment spatial de l’architecture nasride. L’organisation intérieure de la tour a été largement bouleversée lors de sa transformation en ermitage. Elle a repris aujourd’hui son aspect original même si le petit retable et le tableau de la Virgen de Espera ont été conservés.