L’église de Santiago fut construite comme simple ermitage en 1519 et depuis 1822, elle fait office de iglesia_santiagoparoisse. Le bâtiment actuel doit dater du XVIIIe siècle et le maître d’œuvre Cristobal Garcia pourrait en être l’auteur.

Son extérieur n’est pas dépourvu d’intérêt : une tribune qui rappelle les modèles des Indes est accolé à une façade-campanile. La niche dans la partie supérieure de la façade et la voûte du portail avec ses nervures trilobés sont de style mudéjar.

L’intérieur est d’une grande sobriété avec une nef unique couverte d’une voûte en demi-berceau et une chapelle principale à la voûte semi-sphérique légèrement surbaissée. Dans le retable principal s’ouvre la niche de la Virgen de la Salud, un espace de style rococo aux ornements en plâtre blanc et plissés, réalisée en 1765. La statue de la Vierge date du XVIIe siècle et repose sur un petit temple en bois doré.

Le reste de l’église est décoré de peintures en détrempe imitant des tentures et d’autres motifs. L’intérieur dispose de quatre retables latéraux qui présentent peu d’intérêt et une chapelle baptismale. La sacristie renferme des pièces d’orfèvrerie de grande valeur.