La consécration de l’église a eu lieu en 1658. L’intérieur est d’une extrême simplicité architecturale comme l’exige l’ordre religieux. Elle présente un plan en croix latine. La nef, les bras du transept et le chevet sont couverts de voûtes en demi-berceau, de lunettes et d’arcs doubleaux ; la voûte hémi-sphérique de la croisée de transept repose sur des pendentifs décorés de blasons en plâtre de style maniériste. L’extérieur a subi quelques modifications au cours du siècle dernier. De l’époque initiale subsistent le portail couronné d’une niche en briques abritant une statue de Saint François en pierres calcaires blanches d’El Torcal. La décoration intérieure répond aux exigences des modèles ornementaux de l’ordre des Capucins. Le retable principal comprend dix tableaux encadrés par des moulures aux motifs simples avec au centre une toile gigantesque représentant la Inmaculada vénérée par Saint François et San Buenaventura. Les thèmes iconographiques font allusion à l’ordre franciscain.