Le dolmen del Romeral présente de nombreuses différences par rapport à ceux de Menga et de Viera. En premier lieu, c’est le plus récent des trois puisqu’il a été construit entre le troisième et le second millénaire avant Jésus Christ. Le dolmen est formé d’un long couloir étroit et de deux salles circulaires. Le couloir, couvert de dalles de grandes dimensions débouche sur une chambre sépulcrale circulaire appelée “tholos”, elle-même coiffée d’une fausse voûte (par rapprochement des faîtages) et se termine par une dalle de grande taille. Les parois des murs sont constituées de blocs de pierres de petite taille. La deuxième salle est plus petite par rapport à la précédente mais présente les mêmes caractéristiques. Elle a pu servir d’autel pour les offrandes. L’ensemble est couvert d’un tumulus de terre de 100 mètres de diamètre et de plus de 8 mètres de hauteur.